Volcans explosifs - laboratoires indonésiens

Accueil > Merapi > Eruption 2010 > Le réveil du Merapi

Le réveil du Merapi

samedi 27 novembre 2010, par Jean-Philippe Métaxian

L’éruption 2010 du Merapi est exceptionnelle comparé aux éruptions du 20ième siècle. Elle a commencé le 26 octobre de manière assez classique par la destruction du dôme résultant de l’éruption de 2006. Elle s’est poursuivie par une phase phréato-magmatique interprétée comme l’évaporation du système hydrothermal, puis par le passage progressif à la phase magmatique explosive qui a atteint son paroxysme les 4 et 5 novembre en produisant une colonne sub-plinienne d’une hauteur de 15 km. Ces panaches ont occasionnés des chûtes de cendres sur Yogyakarta pendant 24 heures. La nuée ardente la plus importante a atteint une distance de 17 km.
Cette éruption correspond en énergie et en volume à environ 30 éruptions classiques de type 2006. La physionomie du sommet du Merapi a complètement changée. L’empilement de dômes formés depuis 1931 a fait place à un cratère d’environ 500 m de diamètre et 200 m de profondeur, très similaire au cratère formé lors de l’éruption de 1872 (Voir photos).


Légende : Dôme du Merapi en 2006


Légende : Dôme du Merapi en 2010